Adolphe Monod, les paradoxes du Réveil

Dans un livre bref et informé, Étienne Tissot retrace la vie d’Adolphe Monod (1802-1856), qui s’inscrit toute entière dans la période de conflit entre libéraux et orthodoxes au sein de l’Eglise réformée.  Issu d’une bonne famille protestante, enfant doué et vif d’esprit, Adolphe se destine rapidement au ministère pastoral et part étudier à Genève, une faculté de... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑