Calvin a-t-il fait tuer Servet?

Quelle a été la responsabilité de Calvin dans l'exécution de Michel Servet ? Dans une mise au point historique, Benjamin Rivoire revient sur cette "tâche noire" dans la biographie du Réformateur. Lorsque la figure de Jean Calvin est évoquée, les regards s’assombrissent et les mâchoires se serrent tant l’image du Réformateur français est sombre, « vêtue... Lire la Suite →

« Au milieu de tant d’épreuves » : un recueil de lettres de consolation de Calvin

Calvin éditions publie un recueil de lettres de consolation de Calvin: Au milieu de tant d'épreuves. En effet, Calvin fut avant tout un pasteur, et ce petit livre nous donne à connaitre ce ministère d'encouragement et d'exhortation dans des situations historiques variées. Voici quelques arguments pour vous convaincre de le lire :-): le thème de... Lire la Suite →

Calvin et les Cévennes (III)

Il n'y a pas que les camisards en Cévennes! Dans ce troisième et dernier épisode de notre mini-série sur Calvin et les Cévennes, des protestants se livrent à l'iconoclasme. Comment Calvin réagit-il?   L'affaire de Sauve : iconoclasme et discipline chez les protestants Au printemps de 1561, à Sauve, le pasteur Tartas entraîne les religionnaires fortement armés.... Lire la Suite →

Calvin et les Cévennes (II)

Il n'y a pas que les camisards en Cévennes! Dans ce nouvel épisode de notre mini-série Calvin et les Cévennes, on enquête sur l'influence de Calvin, on va de Nîmes à Genève et vice-versa, et surtout, on découvre l'agitation suscitée par la nouvelle doctrine.   Débuts de la Réforme à Nîmes C’est un moine augustin... Lire la Suite →

Calvin et les Cévennes (I)

Il n'y a pas que les camisards en Cévennes!  Dans cette nouvelle série, Franck Belloir explore la relation des Cévennes à Calvin au temps des Réformes. Au menu, des colporteurs, des réfugiés, des pasteurs-casseurs qui se font taper sur les doigts et un Calvin assez loin des idées reçues.   Un pays ouvert On ne... Lire la Suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑