(#89) Les 100 livres cultes du protestantisme

Quand les pasteurs ont un coeur, et les fidèles, une âme.

#89 Charles Drelincourt, Les consolations de l’âme fidèle contre les frayeurs de la mort, avec les dispositions et préparations nécessaires pour bien mourir, Nîmes, Chez Gaudé, (1651)1819

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :